Mini cheesecakes salés 

EATALY, vous connaissez? Le supermarché du top de l’énogastronomie italienne, qui abrite également des restaurants et une école de cuisine. Présent dans toutes les grandes villes italiennes et dans quelques villes étrangères, je vous recommande vivement d’y faire un tour si vous en avez l’occasion. Pour moi c’est le paradis. Je vous dis juste qu’il y a 4 rayons de pâtes de très bonne qualité. Vous imaginez le reste!

Pour la fête des mères, ce temple du culte qui est le mien a proposé un concours de cuisine, chacun pouvait participer avec son plat concocté maison! En tant que foodblogger fraîchement née, je me devais de saisir cette occasion à 2 mains! J’ai donc commencé à bosser cette recette de cheesecake salé. Et surprise… ils m’ont filé le premier prix! Étoiles dans ma petite tête donc, surtout parce que le cadeau c’était un souper concocté par un chef étoilé dans un restaurant eataly 🙂 => histoire à suivre 🙂

 Bon on est pas niveau Masterchef hein, l’ambiance était beaucoup plus sympa! Après la présentation au jury (y avait quand même 2 chefs avec des grandes toques un peu impressionnants), on a pu goûter tous les plats présentés par tous les participants. Mais je parle je parle…. vous êtes ici pour la recette, non? Hop!

Recette à préparer le jour avant de préférence! 

Ingrédients (pour 25 à 30 mini cheesecakes, suivant la taille de vos moules)

250g de tarallis multicéréales (ou autres biscuits salés multicéréales)

125g de beurre légèrement salé

800g de ricotta

200g de grana padano

600g de tomates cerises

100g de cassonade

La couche biscuitée

Réduisez les tarallis en poudre pas trop fine. Je préfère les écraser dans un sachet avec mon rouleau plutôt que de les passer au mixeur, ça laisse un consistance plus épaisse plutôt qu’une poudre toute fine. Attention tout de même à ne pas laisser de trop gros morceaux! Mélangez-les au beurre mou à la fourchette puis à la main si besoin.

Répartissez ce mélange dans le fond de vos moules, mettez une couche de 0,5 cm et tassez bien avec une petite cuillère. Réservez au frigo.

La crème au fromage

Mélangez simplement la ricotta au Grana Padano, avec un peu de poivre noir du moulin. Si vous râpez le grana vous-même attention à bien utiliser la râpe parmesan et pas la classique râpe à fromage qui laisserait de trop gros morceaux. Dans ce cas-ci je vous autorise à utiliser du Grana Padano ou du parmesan déjà râpé en sachet (mais du bon!). Mélangez bien le tout pour obtenir une crème homogène. Ajoutez un mini filet d’eau au besoin, si vous utilisez de la ricotta bien épaisse (juste pour arriver à bien mélanger le tout).

Ajoutez cette crème sur vos bases biscuitées, toujours dans les petits moules. La couche de fromage doit être plus épaisse que celle de biscuits, je dirais 1,5cm. Réservez de nouveau au frigo.

Les tomates confites

Coupez les tomates cerises en quartiers et déposez-les sur votre plaque de four recouverte de papier sulfurisé. Ajoutez-y 2 cuillères à soupe d’huile et une cuillère à soupe de sucre, quelques tours de moulin de poivre et de sel. Mélangez bien et enfournez à 150° pour 50 minutes. Mélangez de temps en temps pendant la cuisson.

Quand les tomates sont cuites transférez-les dans un bocal, ajoutez-y un filet d’huile d’olive et éventuellement quelques feuilles de basilic. Si comme moi vous pensez ré-utiliser cette recette de tomates confites pour d’autres recettes, salades et apéros, vous la retrouverez Ici!

La sauce à la cassonade

Les sauces au caramel peuvent être un petit cauchemar… Si vous avez essayé vous savez qu’avoir la juste consistance, la juste couleur et ceci sans les brûler ce n’est pas chose facile! J’ai fait plusieurs essais et au final la cassonade l’a emporté.

Mettez les 100g de cassonade dans une petite poêle avec 6 cuillères a soupe d’eau. Mettez la poêle sur le feu sans mélanger. Ne pas pouvoir lâcher la poêle des yeux mais ne pas pouvoir y toucher, c’est votre petit bras de fer psychologique avec vous-même pour réussir votre caramel! Quand le caramel entre en ébullition laissez le moussez un peu puis retirez le du feu. Vous pouvez secouer la poêle pour rendre le caramel plus homogène. Laissez retomber les bulles pour juger la consistance de la sauce: si elle est toujours liquide comme de l’eau, retour sur le feu.

Quand la sauce a pris  elle la consistance d’un caramel liquide ajoutez-y 3 noquettes de beurre salé. La bonne nouvelle c’est que si vous la trouvez finalement trop liquide vous pouvez la repassez sur le feu pour la faire épaissir. Si par contre elle durcit une fois en pot, vous pouvez y ajouter une petite cuillère d’eau et bien remélanger le tout. La sauce se sert froide, après plus de 12h elle a tendance à cristalliser donc ne la préparez pas trop longtemps à l’avance.

Le service

Au moment de servir, répartissez 2 cuillères à café de tomates confites sur chaque mini-chiese cake et ajoutez un filet de sauce à la cassonade. Vous pouvez servir ce plat en entrée avec un peu de roquette, ou en finger food pour l’apéro!

 

Buon appetito!!!

2 réflexions sur “Mini cheesecakes salés 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s