La panna cotta

Un peu de douceur dans ce monde de brutes! Que vous soyez plutôt fruits, chocolat ou caramel, cette recette de panna cotta est pour vous! Une recette parfaite pour le petit blues de septembre, quand les jours raccourcissent, qu’il fait gris dehors, et que l’été indien est resté en Inde… Il faut juste penser à le faire le jour avant (en même temps, si vous êtes en Belgique, mi-septembre, et qu’il fait moche aujourd’hui… il fera sûrement moche demain aussi 😉

En tout cas, rien à faire, les plats italiens c’est comme les chansons en anglais… une fois qu’on les traduit, ça perd tout son charme! Essayer d’annoncer une « crème cuite » comme dessert et vous me direz quoi 😉 Tant que vous y êtes, pourquoi ne pas chanter « Parce que je suis content… Tape des mains si tu te sens comme une pièce sans toit »*

Je sais que je ne vous ai pas beaucoup chouchoutés au niveau desserts… mais rassurez-vous, je prévois un hiver plein de tiramisus, de panettone, babas au rhum, cassata et j’en passe. Je me réjouis déjà des dimanches d’hiver passés entre mon four et mon divan 🙂 Mmmm un bon plaid 🙂 (et de la pizza aussi quand même!)

*because I’m happyyyy…. Clap along if you feel like a room without a roof – Pharrell Williams

Ingrédients (pour 6 panna cotta ou 12 mini)

Crème: 500ml

Lait: 100ml

Gélatine en feuilles: 10g

Sucre: 100g

Essence de vanille ou mieux, bâton de vanille (pas trouvé pour ma part, je me suis contentée du concentré)

Préparation

Commencez par faire ramollir la gélatine dans de l’eau. Je ne suis pas super habituée à utiliser la gélatine… sur mon paquet il était noté « colle de poisson »… j’ai préféré ne pas enquêter pour savoir si c’était juste une appelation ou… si j’allais mettre du poisson dans mon dessert!

Mettez chauffer le lait à feu très doux. Il ne doit pas bouillir, il faut juste le réchauffer pour pouvoir y faire fondre la gélatine. Une fois qu’il est chaud, essorez gentiment la gélatine en la pressant dans votre main et mettez-la dans le lait. Mélangez jusqu’à ce qu’elle soit fondue.

Pendant que le lait chauffe gentiment mélangez la crème, le sucre et l’essence de vanille dans une casserole (évitez la poêle, ça chauffe trop vite, le sucre n’a pas le temps de fondre). Si vous avez eu la chance de trouver un vrai bâton de vanille, incisez-le sur la longueur, raclez les petits grains noirs avec un couteau et ajoutez-les à la crème. Vous pouvez aussi ajoutez le bâton pendant que la crème cuit et le retirer en fin de cuisson.

Mettez chauffer la crème à feu doux jusqu’à ébullition légère. Qui va piano va sano. Mélangez avec un fouet pendant la cuisson. Quand la crème commence à faire des petites bulles retirez-la du feu et versez-y le lait auquel vous aurez ajouté la gélatine.

Mélangez bien le tout, versez dans des moules et réservez au frigo pour au moins 4 heures. Voilà! C’est déjà prêt! Pas si compliqué cette recette de panna cotta 🙂

Le choix des moules:

Plutôt individuels: Démouler 9 panna cotta ensemble, c’est plus difficile (cfr mon super moule Tefal que j’ai voulu utiliser pour l’occasion. On y arrive quand même mais c’est plus délicat 😉

Plutôt à bord lisse: de manière à pouvoir passer un couteau sur le bord et les démouler facilement. Si ils ne se démoulent pas, déposez-les dans votre évier rempli avec quelques centimètres d’eau chaude, démoulage easy assuré.

Plutôt verrines: si vous avez une grande peur du démoulage. Mais peut-être que vous ne vivrez jamais rien d’excitant dans votre vie.

Décoration

En général dans les trattorias italiennes, vous avez le choix entre caramel, chocolat ou fruits des bois. Ma maman prépare une excellente confiture de framboises avec les framboises du jardin et je ne lui fais jamais assez honneur car… je ne mange pas de confiture. C’était donc l’occasion de finalement utiliser un des pots qu’elle me remet tout de même régulièrement… Bon j’arrête tout de suite avec mon sarcasme car elle est vraiment délicieuse 😉

Si vous utilisez de la confiture un peu épaisse vous pouvez y ajouter un peu d’eau pour la rendre plus liquide.

Si vous avez envie de jouer à l’artiste je vous conseille ces mini-pipettes trouvées au delhaize (qui ne me sponsorise pas). Pour moins de 3 euros vous avez 20 pipettes et vous pouvez vous amuser 😉

Buon appetito!

 

2 réflexions sur “La panna cotta

  1. martinepineau

    C’est toujours du bonheur une panna cotta
    Je découvre ton blog via chef Simon. Je vais te suivre car j’aime bcp la cuisine italienne. Comme tu as la chance d’être sur place, j’aurais les traditions et les nouveautés
    Bisous

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s