Peperoncini ripieni al tonno – Piments fourrés au thon

Ceux-là quand je les ai vus dans la vitrine j’ai pas pu m’empêcher de les emmener. Venez les p’tits, je vous emmène sur le blog! Faut dire qu’ils sont mignons, non?

Tellement beaux qu’on aurait envie d’en faire des conserves! Vous le savez, les italiens sont fans des « sotto olio » – tout ce qui se conserve sous huile. Vu qu’ils ont des super légumes en été, ils les préparent de cette façon pour pouvoir les conserver et les apprécier aussi pendant l’hiver.

Je sais pas combien de temps ma petite conserve va tenir… jusqu’à ce que j’aie envie de faire un apéro piccante!*

*Mise à jour à moins d’une semaine de distance: peperoncinis mangés et approuvés. Même pas trop piquants. Je vais en faire des autres!!!

Ingrédients

10 petits piments ronds

120 g de thon

6 filets d’anchois

Quelques câpres

 (Pour 5 bocaux: 1 Kg de piments ronds; 500g de thon; 25 filets d’anchois; 25 câpres; huile d’olive en suffisance.)

Préparation

Commencez par nettoyer les piments. Incisez-le tout autour de la queue (sans pensées bizarres) et retirez-la. Ensuite nettoyez l’intérieur à l’aide d’une petite cuillère: enlevez tous les pépins et les peaux blanches. Vous pouvez les passer sous l’eau pour enlever les derniers pépins résistants si besoin.

Dans un poêlon, faites chauffer du vinaigre avec un peu de sel. Vous pouvez ajouter du laurier. Quand le vinaigre bout, plongez-y les piments pour une minute et demi top chrono. La cuisson dans le vinaigre permet la conservation sans problème.

Quand les piments sont cuits, séchez-les avec de l’essuie-tout, laissez-les refoidir et reposer (le mieux c’est de les cuire le jour avant).

Préparez la farce: mixez ensemble le thon, les anchois et les câpres. Remplissez les piments de farce à l’aide d’une petite cuillère.


Disposez-les dans un bocal et recouvrez-les d’huile d’olive. Les piments doivent être complètement couverts pour pouvoir se conserver correctement. Contrôlez le niveau d’huile, vissez bien le capuchon et conservez dans un lieu frais.

Buon appetito! 

 

2 réflexions sur “Peperoncini ripieni al tonno – Piments fourrés au thon

  1. J’adore les « peperoncini ripieni », cela me rappelle ma grand-mère qui les cuisinait maison. Dommage qu’ici en France on ne peux pas trouver les piments ronds frais pour les cuisiner maison, je suis obligée à les acheter déjà prêts chez mon épicier italien, mais ce n’est n’est pas la même chose! Bravo pour cette recette!

    Aimé par 1 personne

    1. Quelle distraction! Tu as raison, peperoncini est bien plus juste, les peperoni ripieni sont bons aussi mais c’est autre chose! Je me demandais effectivement si ils se trouvaient frais ailleurs qu’en Italie… Dommage que ce ne soit pas le cas. Il ne te reste plus qu’à savourer ceux déjà prêts en conserve 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s